21-01-2017 15:27:38

Tunisie : une chose est certaine , c’est que l’heure est grave.

jeu 15 Déc 2016

  • Commentaires fermés sur Tunisie : une chose est certaine , c’est que l’heure est grave.

HomePolitiqueTunisieTunisie : une chose est certaine , c’est que l’heure est grave.Tunisie : une chose est certaine , c’est que l’heure est grave.
Politique, Tunisie|15/12/2016|
Ezzeddine ZayaniDémission ou limogeage, le terme importe peu. C’est l’interprétation du départ inattendu du directeur général de la sûreté nationale si Abderrahmane Belhaj Ali qui a jeté un grand froid et a accru les appréhensions des tunisiens pour ne pas dire leurs inquiétudes.Quand est-ce qu’on va apprendre à appeler un chat un chat et reconnaître qu’il y a un grand malaise dans le pays ?Le départ du directeur général de la sûreté nationale n’est pas fortuit. Il a été dicté par des circonstances bien déterminées qui vont probablement impacter la situation sécuritaire dans un pays en proie à de gros risques.Le directeur général de la sûreté nationale a-t-il refusé de laisser en liberté les terroristes tunisiens de retour de Syrie et d’Irak ? A t-il voulu ouvrir des dossiers sensibles ? Qui l’aurait empêché de faire son travail comme il l’entendait ?Son départ sera t-il suivi d’une grande purge dans le corps des forces de sécurité ? Peut on dire que le départ, peut-être forcé de si Abderrahmane Belhaj Ali, signifie la victoire de la sécurité parallèle ? Une chose est certaine , c’est que l’heure est grave.Ezzeddine Zayani

Pin It

  • Commentaires fermés sur Tunisie : une chose est certaine , c’est que l’heure est grave.
  • 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

Leave a Reply

Comments are closed on this post.