16-10-2017 22:10:17

Création d’une zone de libre-échange entre la Russie et le Maroc

mer 11 Oct 2017

  • Commentaires fermés sur Création d’une zone de libre-échange entre la Russie et le Maroc

Le premier ministre russe Dimitri Medvedev a quitté Alger mardi dernier après une visite officielle de deux jours. Il avait rencontré le président Bouteflika. Selon RFI, « l’Algérie est le troisième importateur d’armes russes, et cela devrait se poursuivre. Mais la coopération devrait s’accentuer dans le domaine énergétique ».Le Premier ministre russe est ensuite arrivé mardi soir à l’aéroport Rabat-Salé, pour une visite de travail et d’amitié de deux jours au Maroc. A son arrivée à l’aéroport de Rabat-Salé, Medvedev a été accueilli par le chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani.Zone de libre-échangeLa création dans un avenir proche d’une zone de libre-échange permettra à la Russie et au Maroc d’accroître considérablement le volume de leur coopération dans plusieurs domaines, dont l’agriculture, l’énergie et l’industrie, estime le ministre russe de l’Agriculture Alexandre Tkatchev, commentant les pourparlers russo-marocains de Rabat.Le mémorandum sur la coopération entre la Commission économique eurasiatique et le gouvernement du Maroc signé le 28 septembre est le premier pas vers l’établissement d’une zone de libre-échange entre la Russie et le Maroc dont la création ne prendra plus d’un an, a déclaré au cours de pourparlers qu’il a eus à Rabat le ministre russe de l’Agriculture, Alexandre Tkatchev.«Nous avons déjà créé une telle zone avec le Vietnam, ce qui permettra d’augmenter considérablement nos échanges commerciaux», a-t-il indiqué.Le ministre a noté que ce sont les agriculteurs qui en profiteraient en premier lieu.Selon lui, la Russie est prête à augmenter ses achats des agrumes à Maroc.« Nous sommes prêts acheter plus de mandarines. La part du Maroc sur ce marché en Russie est de 26%. Nous sommes prêts à ce qu’elle atteigne les 50%», a-t-il précisé.Quant à l’énergie, M. Tkatchev a confirmé l’intérêt de Moscou de participer à la construction de centrales électriques au Maroc qui fonctionneraient au gaz.Le Premier ministre russe Dmitri Medvedev, intervenant à l’issue des négociations avec son homologue Saâdeddine El Othmani, a lui aussi évoqué les perspectives de la coopération russo-marocaine dans le secteur énergétique.«Nous pouvons écrire une nouvelle page de la coopération énergétique. Nous sommes prêts pour un plus large éventail de possibilités. En particulier, la livraison de gaz naturel liquéfié nous semble très prometteuse pour répondre aux besoins de l’économie du Maroc … Pourtant ce n’est pas la seule direction. Nous sommes prêts à discuter avec nos partenaires de tous les domaines de coopération, y compris de celui de l’énergie nucléaire», a-t-il souligné.Depuis la visite du Roi à MoscouRappelons que le roi Mohammed VI avait effectué une visite en Russie en mars 2016, notamment pour mettre en place une nouvelle alliance économique. Depuis cette date, les relations économiques et diplomatiques ne cessent de se renforcer entre les deux pays. Selon plusieurs sources concordantes, c’est aussi la question du Sahara qui sera au centre des discussions entre les deux pays. On sait aussi qu’ outre les secteurs des hydrocarbures, de l’agriculture et du tourisme, le Maroc veut raffermir ces liens avec cette puissance dans le domaine de la coopération militaire. Des acquisitions de matériel militaire sont régulièrement évoquées par les médias spécialisés dans l’armement. C’est donc tout un programme qui attend les deux pays, dans l’optique, peut-être d’une visite de Poutine au Maroc, puisque le roi l’avait invité l’année dernière.Le Premier ministre russe, S.E.M. Dmitri Medvedev, reçoit le titre de Docteur Honoris CausaAvec agences

  • Commentaires fermés sur Création d’une zone de libre-échange entre la Russie et le Maroc
  • 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

Leave a Reply

Comments are closed on this post.