25-05-2018 13:04:01

Médinas : Une cure de jouvence à plus de 1,6 MMDH

mer 16 Mai 2018

  • Commentaires fermés sur Médinas : Une cure de jouvence à plus de 1,6 MMDH

11dc3
Le Souverain préside la cérémonie de signature de trois conventions de partenariat et de financementSM le Roi a ordonné l’élaboration de la 3ème phase du programme d’habitat menaçant ruine, faisant partie intégrante du programme de réhabilitation de l’ancienne médina de Casablanca pour une enveloppe globale de 300 millions de dirhams.Les médinas de Rabat, Marrakech, Fès et Casablanca sont à l’honneur. En effet, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a présidé, lundi au Palais Royal de Rabat, la cérémonie de présentation des programmes de valorisation des anciennes médinas de Rabat et de Marrakech et du programme complémentaire pour la valorisation de l’ancienne médina de Fès, ainsi que la signature des conventions y afférentes. A cette occasion, le Souverain a ordonné l’élaboration de la 3ème phase du programme d’habitat menaçant ruine, faisant partie intégrante du programme de réhabilitation de l’ancienne médina de Casablanca pour une enveloppe globale de 300 millions de dirhams. Élaborés conformément aux Hautes instructions royales, ces programmes de nouvelle génération ont pour objectifs la valorisation de ces anciennes médinas, l’amélioration des conditions de vie de leurs habitants, la préservation de leur patrimoine architectural, matériel et immatériel et la promotion de leur richesse culturelle authentique.Dans ce sens, le Souverain a présidé la cérémonie de signature de trois conventions de partenariat et de financement relatives, respectivement, au programme de mise en valeur de la médina de Marrakech, au programme complémentaire de mise en valeur de la médina de Fès et au programme de mise en valeur de la médina de Rabat, ainsi que d’une convention relative à la préparation de la 3ème phase du programme d’habitat menaçant ruine (programme de réhabilitation de l’ancienne médina de Casablanca). Dans les détails, le ministre de l’intérieur, Abdelouafi Laftit, a fait savoir que le nouveau programme de valorisation de l’ancienne médina de Rabat est doté d’une enveloppe budgétaire de l’ordre de 325 millions de dirhams, avec une contribution du Fonds Hassan II pour le développement économique et social de près de 250 millions de dirhams. Le programme de valorisation de l’ancienne médina de Marrakech nécessite, pour sa part, une enveloppe de l’ordre de 484 millions de dirhams. Le Fonds Hassan II pour le développement économique et social y contribue à hauteur de 150 millions de dirhams, a précisé M. Laftit, notant que le programme complémentaire pour la valorisation de l’ancienne médina de Fès mobilisera près de 583 millions de dirhams, dont 100 millions à titre de la contribution du Fonds Hassan II pour le développement économique et social.Concrètement, le ministre du tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, Mohamed Sajid, a affirmé que le programme complémentaire pour la valorisation de l’ancienne médina de Fès (2018-2023) porte sur la réhabilitation de 39 sites historiques d’activités économiques (Foundouks, ateliers, souks) et de 10 mosquées et écoles coraniques et la valorisation de 11 sites historiques (horloge à eau, musée de la culture juive), la restauration de Dar Al Makina, outre l’aménagement de 8 parkings, la rénovation du système de signalisation et la mise en place d’un système d’information électronique pour le renforcement de l’offre touristique. Le ministre a également fait savoir que le programme de valorisation de l’ancienne médina de Marrakech (2018-2022) prévoit notamment la valorisation des monuments historiques, le renforcement du système de signalisation et du réseau d’éclairage, la mise en place de plates-formes interactives d’informations touristiques, et l’aménagement d’espaces publics et de 6 parkings, dont deux souterrains. Le programme de valorisation de l’ancienne médina de Rabat (2018-2021) portera sur l’aménagement de la place Bab El Had et des places proches du marché central, le renforcement du système de signalisation, la mise en place de plates-formes interactives d’informations touristiques, le revêtement des ruelles (8 km), et la création de deux parkings souterrains à Bab El Had et Bab Chellah, d’une capacité totale de 1.090 places, a-t-il dit.

  • Commentaires fermés sur Médinas : Une cure de jouvence à plus de 1,6 MMDH
  • 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

Leave a Reply

Comments are closed on this post.