24-04-2017 15:13:57

Apple espère concevoir un jour un iPhone avec des matériaux recyclés

ven 21 Avr 2017

  • Commentaires fermés sur Apple espère concevoir un jour un iPhone avec des matériaux recyclés

En présentant son rapport sur l’environnement, Apple a affirmé vouloir cesser l’exploitation minière, et ne produire à terme ses appareils qu’en recyclant les anciens. Une déclaration d’intention justifiée par des aspects marketing, mais aussi de maîtrise des coûts.

Apple s’est donné pour but de ne plus utiliser «un jour» que des matériaux recyclés pour fabriquer ses appareils, selon son rapport sur l’environnement 2017, publié jeudi. «Les chaînes d’approvisionnement traditionnelles sont linéaires. Les matériaux sont extraits, fabriqués sous forme de produits et finissent souvent dans des décharges après utilisation. Le processus recommence ensuite et davantage de matériaux sont extraits de la terre pour faire de nouveaux produits», constate le groupe dans son rapport. «Nous croyons que notre objectif doit être une chaîne d’approvisionnement en boucle fermée, où les produits seront fabriqués en utilisant uniquement des ressources renouvelables ou des matériaux recyclés», plaide-t-il. «Nous nous sommes (
5e9d
…) mis au défi un jour de ne plus du tout dépendre de l’exploitation minière», annonce Apple, sans donner de date.

Tous les appareils que le groupe produit – iPhone, iPad ou autres iMac – sont de grands consommateurs d’aluminium, de cuivre, d’or, d’argent, d’étain, de cobalt, de tungstène, de tantale… «Notre but est une chaîne d’approvisionnement en circuit fermé», qui n’exigerait plus de solliciter davantage les ressources naturelles, souligne-t-il. En attendant, Apple rappelle qu’il encourage ses clients à lui ramener leurs vieux appareils et qu’il travaille à «de nouvelles techniques de recyclage», comme son robot Liam qui décortique les iPhone pour en récupérer les matériaux. Il existe pour l’instant deux robots, qui peuvent chacun dépecer 1,2 million d’appareils par an. Un chiffre anecdotique par rapport au 78 millions d’iPhone vendus trimestriellement (et au milliard déjà écoulé depuis 2007), sans compter les autres produits de la marque.

Lire aussi Insolite: quand un appel de Mohammed VI à l’Élysée passe pour un canular«De nombreuses années de travail»«C’est un objectif ambitieux, qui exigera de nombreuses années de collaboration entre plusieurs équipes chez Apple, nos fournisseurs et recycleurs spécialisés, mais le travail a déjà commencé.» Le groupe s’engage parallèlement à réduire davantage la consommation de ses produits, notant au passage que 96% de l’électricité qu’il a utilisée dans le monde l’an dernier provenait d’une source d’énergie renouvelable – 100% aux États-Unis ou en Chine. Apple ne dit pas quelle est la proportion de matériaux recyclés qui entre actuellement dans ses produits.Plus qu’un simple argument marketing écologique, cette annonce indique la volonté de l’entreprise de mieux maîtriser ses coûts. En 2015, Apple a récupéré plus d’une tonne d’or sur ses produits usagés, pour une valeur de 40 millions de dollars, ainsi que d’autres matériaux précieux en grande quantité. En «fermant la boucle» de production et en recyclant ses anciens produits, l’entreprise pourrait faire baisser drastiquement les coûts de fabrication, voire rapatrier sur le sol américain tout ou partie de sa production. D’autre part, en déclarant vouloir mieux maîtriser le cycle de vie du produit et en récupérant ses anciens appareils, Apple pourrait se rapprocher, à long terme, d’un modèle économique encore plus axé sur la fourniture de services.Le Figaro- Luc Lenoir

  • Commentaires fermés sur Apple espère concevoir un jour un iPhone avec des matériaux recyclés
  • 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

Leave a Reply

Comments are closed on this post.