16-08-2017 21:45:30

Mémoire d’Info. Laurent Guimier et sa découverte d’Internet en 1996 : "J’ai eu du mal à croire que ça allait changer ma vie"

jeu 10 Août 2017

  • Commentaires fermés sur Mémoire d’Info. Laurent Guimier et sa découverte d’Internet en 1996 : "J’ai eu du mal à croire que ça allait changer ma vie"

Un ordinateur en 1993 (BERTRAND GUAY / AFP)Laurent Guimier, directeur délégué aux antennes et au contenu de Radio France et ancien patron de franceinfo, revient sur le jour où il a découvert pour la toute première fois ce qu’était internet, « ce truc qui se passe sur des ordinateurs ». Cette journée se déroule en 1996 à Paris.À cette époque, Laurent Guimier est jeune reporter à Europe 1. Dans le cadre d’une discussion avec Edmond Zucchelli, « le monsieur nouvelles technologies de la radio », le reporter est invité à une conférence donnée par le chercheur et scientifique Joël De Rosnay. « Il devait nous présenter quelque chose réputé pour être une révolution à venir, Internet », raconte l’ex-directeur de franceinfo. Pour cette démonstration, Laurent Guimier se souvient d’une salle de réunion vide. « On était deux ! Personne n’est venu. Si j’étais le seul, c’est peut-être que je n’avais pas grand chose à faire ce jour là », s’amuse t-il. « Peut-être aussi que je suis un peu curieux de nature. Et ça m’énervait de taper sur un minitel ! » La présentation d’internet a donc lieu dans une petite cabine, devant un ordinateur.Laurent Guimier, directeur délégué aux antennes de Radio France (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)Laurent Guimier, guidé par Joël De Rosnay, se lance sur Netscape, « de l’archéologie numérique ». Il tape « Yahoo » et découvre alors le moteur de recherche. « Joël nous a dit que ça allait changer notre vie ! » se souvient Laurent Guimier. « J’ai eu un peu de mal à le croire. Je me suis dit que c’était juste un minitel qui va plus vite et en couleur. En fait il a commencé à dire que non. Qu’internet permet de naviguer sur des bases de données, de chercher tout ce que l’on veut, d’écrire des mails. » Le jeune reporter d’alors n’est « pas encore totalement bluffé » mais « vingt ans après, je peux dire que cela a totalement changé ma vie ! ».Au départ, je me suis dit, bon… c’est juste un minitel amélioré.Laurent Guimierà franceinfoSi Laurent Guimier n’avait pas compris immédiatement l’apport qu’aurait internet dans le monde, il rend hommage à Joël De Rosnay. « Comme tous les scientifiques, ils sont plus intelligents que nous. Et surfant dans une communauté qui a toujours été habitué à avoir ce problème de partage d’information entre les continents, ils ont particulièrement compris que c’est ça qui allait changer leur vie et après la vie de tout le monde. »Le moteur de recherche Yahoo, ici en l’an 2000 (JACK GUEZ / AFP)>> Quelle actualité vous a particulièrement marqué ces trente dernières années ? A l’occasion du 30e anniversaire de franceinfo, Guy Birenbaum a posé la question à des personnalités de la culture et des médias. Ils évoquent une date, un événement marquant ou vécu de ces trente dernières années.A lire aussiMémoire d’Info. Augustin Trapenard : « Patrick Modiano, prix Nobel de littérature en 2014, je m’en rappellerai toute ma vie »Mémoire d’Info. Augustin Trapenard : « Patrick Modiano, prix Nobel de littérature en 2014, je m’en rappellerai toute ma vie »Mémoire d’Info. Valérie Damidot : « Le Minitel, c’était une expérience incroyable »Mémoire d’Info. Valérie Damidot : « Le Minitel, c’était une expérience incroyable »Mémoire d’info. Philippe Labro et « l’horreur » du 11-Septembre : « J’ai compris qu’on était au vrai début du XXIe siècle »Mémoire d’info. Philippe Labro et « l’horreur » du 11-Septembre : « J’ai compris qu’on était au vrai début du XXIe siècle »Mémoire d’Info. Fabienne Sintès et le jour de l’arrestation de DSK en 2011 : « Il m’a bien fallu deux secondes pour que ça monte au cerveau »Mémoire d’Info. Fabienne Sintès et le jour de l’arrestation de DSK en 2011 : « Il m’a bien fallu deux secondes pour que ça monte au cerveau »Mémoire d’info. Pierre Bonte : Montcuq en 2007, “la première fois qu’on donnait le nom d’une rue à une émission de télévision”Mémoire d’info. Pierre Bonte : Montcuq en 2007, “la première fois qu’on donnait le nom d’une rue à une émission de télévision”Sujets associésMémoire d’InfoTech / Web

  • Commentaires fermés sur Mémoire d’Info. Laurent Guimier et sa découverte d’Internet en 1996 : "J’ai eu du mal à croire que ça allait changer ma vie"
  • 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

Leave a Reply

Comments are closed on this post.