25-11-2017 00:02:17

Le pitch start-up. Beasyness, l’appli qui veut connecter les restaurateurs entre eux

sam 11 Nov 2017

  • Commentaires fermés sur Le pitch start-up. Beasyness, l’appli qui veut connecter les restaurateurs entre eux

Bertrand Lazare, fondateur de Beasyness, au salon Web Summit 2017 à Lisbonne (JC/RF)Bertrand Lazare, fondateur de Beasyness, est l’invité du Pitch Startup. Beasyness, qu’est-ce que c’est ? Bertrand Lazare : Beasyness est une sorte de TripAdvisor pour les professionnels de la restauration et du BTP. Il s’agit d’une application qui permet de comparer les fournisseurs et d’échanger des bons plans. L’idée est de permettre à ces professionnels, par nature individualistes, de « jouer collectif ». Les restaurateurs sont-ils utilisateurs d’outils technologiques ?Bertrand Lazare : non, pour la plupart. Même Facebook est trop compliqué pour la majorité d’entre eux. Ils ne comprennent pas l’intérêt de « parler à un mur » (allusion au mur de Facebook, NDR). C’est pourquoi notre application se veut très simple avec à peine trois boutons. Elle exploite également la notion de serious game (jeu sérieux d’apprentissage). Où en est le développement de votre projet ?Bertrand Lazare : nous en sommes au tout début mais nous avons déjà levé 500 000 euros. Nous espérons lancer notre application dans quelques mois. A lire aussiLe pitch start-up. Une cave connectée pour gérer ses bouteilles de vinLe pitch start-up. Une technologie pour lutter contre le bruit dans les bureauxLe pitch start-up. Artmajeur.com : « nous aidons les artistes à vendre leurs œuvres sur Internet »Le pitch start-up. Keecker, un robot multimédia pour la maisonLe pitch start-up. Un exosquelette pour faire marcher les paraplégiquesSujets associésLe pitch start-upSciencesTech / WebHigh Tech

  • Commentaires fermés sur Le pitch start-up. Beasyness, l’appli qui veut connecter les restaurateurs entre eux
  • 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

Leave a Reply

Comments are closed on this post.