23-07-2018 05:47:31

Wissam Ben Yedder, l’éternel combat d’un buteur

mer 04 Avr 2018

  • Commentaires fermés sur Wissam Ben Yedder, l’éternel combat d’un buteur

Passé international sur le tard, l’attaquant français du FC Séville, qui affrontait le Bayern hier en Ligue des champions, présente un parcours atypique dont il a fait sa force.
Le Monde
| 04.04.2018 à 06h32
• Mis à jour le
04.04.2018 à 08h04
|

Par Alexandre Pedro (Séville, envoyé spécial)

Wissam Ben Yedder est un travailleur heureux. Et efficace. Avec huit réalisations cette saison, l’attaquant du FC Séville pointe au deuxième rang du classement des buteurs de la Ligue des champions, derrière l’intouchable Cristiano Ronaldo.« J’aime ma vie, j’aime m’amuser sur un terrain. Le football, c’est prendre du plaisir, attaquer, marquer des buts quoi. » Mardi 3 avril, en quart de finale aller de la plus prestigieuse compétition européenne, le Français n’a cette fois pas trouvé le chemin du bonheur et des filets contre le Bayern Munich sur sa pelouse de Sanchez-Pizjuan ; la formation andalouse s’est inclinée (1-2).Au milieu des « multinationales » comme le Bayern, Manchester City, le Real Madrid ou le FC Barcelone, le club sévillan a des allures de PME de province. A l’image de son centre d’entraînement, où le fonctionnel et le provisoire qui dure l’emportent sur le luxe version Fort Knox de ses rivaux européens. Wissam Ben Yedder y reçoit, cinq jours avant le choc contre le champion d’Allemagne. La salle de presse en préfabriqué déjà réquisitionnée, l’entretien s’improvise au grand air au bord du terrain d’entraînement.
Invité de la dernière heure
Tant mieux, le tout récent international (depuis le 23 mars lors de la défaite des Bleus contre la Colombie) est plus à l’aise quand il sent l’odeur d’une pelouse fraîchement tondue à proximité. Pour son premier rassemblement avec les Bleus, ce grand timide n’a pas coupé à la conférence de presse de bienvenue, épreuve encore plus redoutée que la chanson de bizutage par les nouveaux. « C’est un peu de stress, avoue-t-il. Si tu dis une bêtise, c’est du direct. » Alors, il a gardé sa langue dans sa poche, usé des éléments de langage qui rassurent et ne fâchent personne.En tout, Ben Yedder est resté aussi longtemps sous le feu des questions que sur la pelouse du Stade de France, vingt minutes arrêts de jeu compris. Quatre jours plus tard, il n’est même…

  • Commentaires fermés sur Wissam Ben Yedder, l’éternel combat d’un buteur
  • 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

Leave a Reply

Comments are closed on this post.