17-08-2018 19:37:04

OM-Atlético : suivez la finale de la Ligue Europa en direct

mer 16 Mai 2018

  • Commentaires fermés sur OM-Atlético : suivez la finale de la Ligue Europa en direct

Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 20:33
 Je crains que non. 
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 20:33
 On compatit. D’autant qu’on gage que la dernière fois, vous n’aviez pas encore besoin de remplir des déclarations d’impôts. Mais on ne va pas vous mentir, il vous reste un quart d’heure pour achever votre tâche et mettre une bière au frais, ou vous la reprendrez (pas la bière, hein) à la fin de la rencontre. 
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 20:32
Pour l’OM, la sono du stade a joué le cultissime « Je danse le mia ». L’Atletico a eu le droit à son hymne, plus traditionnel dirons-nous. 
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 20:31
 Votre question est beaucoup trop pointue pour nous. Si un internaute peut aider…
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 20:30
C’est toujours la même rengaine avec les Marseillais : ils ne sont pas fichus de faire comme tout le monde. C’est le cas ce soir, où en dépit de toute prévision d’entame de saison, les coéquipiers d’Adil Rami disputent la finale de la Coupe d’Europe. Mais c’était déjà vrai à la fin du XVIe siècle, alors que toute la France est enfin (ne faites pas attention, ce sont mes racines paloises qui s’expriment) sous le pouvoir d’Henri IV à la suite de son accession au trône… Toute ? Que nenni, car un village d’irréductibles gaulois résiste à l’autorité ! « On connaît la chanson », allez-vous me dire, sauf que ledit village c’est Marseille, dirigé par Charles de Casaulx et établie en « République indépendante » éphémère que ce-même Casaulx fabriqua de toutes pièces – avec ses ambitions, ses réalisations et ses rêves un tantinet utopiques – lors de son « règne » comme premier consul de la cité phocéenne.  Pourquoi m’étends-je sur cet épisode lointain de l’histoire de France ? Pour le plaisir, d’abord, mais surtout parce que Casaulx et consorts roulaient pour la Ligue. Et que ce soir, leurs lointains descendants aimeraient bien que la Ligue Europa roule de leur côté.  Bref, c’est bientôt ti-par les amis.  
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 20:29
 Reprenez-vous, sinon cette histoire va se finir en Pac à l’eau.
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 20:27
 Les Marseillais en feront leur miel.
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 20:24
Toujours notre journaliste, Feriel au Vel.  
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 20:23
Clémentine, je vous présente Kalon. Kalon, je vous présente Clémentine.   
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 20:22
 Si vous payez toutes ardoises, cela peut se négocier.
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 20:16
Synchronisons nos montres : au quatrième top, la rencontre commencera dans vingt-neuf minutes exactement. 
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 20:15
Eh bien, si les jeux de mots et autres boutades sont de la pure improvisation (comme Hubert Bonnisseur de la Bath avant qu’il ne devienne OSS 117, nous travaillons sans filet. En espérant un meilleur résultat), nous devons bien entendu nous documenter à chaque rencontre sur les équipes en lice, leur histoire, celle de leur ville… Et voilà. Bon, pour Marseille, c’est quand même plus simple que lorsqu’ils ont tiré Salzbourg au sort.  
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 20:13
Notre très spéciale reportrice à Marseille, Fériel Alouti, est au stade Vélodrome. Et une partie de ceux qui n’ont pas trouvé de place pour Lyon sont venus voir le match là bas
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 20:11
 Hélas non ! Malheureusement, notre « team Gif » (dont je pourrais vous chanter les louanges longuement) est focalisée sur une petite échéance qui arrive d’ici un mois. Je ne sais pas si vous voyez de quoi je parle, mais attendez vous à des surprises avec des bribes de Russie dedans. 
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 20:11
Pour rebondir sur la composition, le Japonais de l’OM, Hiroki Sakai, débutera donc sur le banc. Il n’est pas le seul footballeur japonais en finale de Coupe d’Europe cette saison. Sa compatriote Saki Kumagai, joueuse de l’OL, disputera le 24 mai la finale de la LDC féminine à Kiev.  Tous deux se connaissent depuis leur séjour en Allemagne : l’un jouait à Hanovre, l’autre à Francfort. Grand seigneur, Sakai a donné deux places à Kumagai qui sera présent en tribunes pour le match. Rencontré hier pour un entretien d’une heure en vue d’un futur portrait, la championne du monde japonaise s’est montrée fidèle à ses couleurs : « Je suis pour Hiroki Sakai, a-t-elle plaisanté avant de poursuivre, Je sais que c’est bien pour l’OL que l’Atletico gagne. Alors bien sûr, je supporte l’Atletico ».  
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 20:07
Mais si ! Relisez un peu en amont Et sinon   
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 20:05
 Comme l’humour est, dit-on, la politesse du désespoir…
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 20:02
 Faites attention, elle pourrait bien vous faire la tête au carré.  Quel film au fait ?
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 20:02
VOUS PASSEREZ A LA COMPO – Voilà les 22 acteurs qui vous offriront du rêve ce soir dans ce théâtre d’un classicisme relatif qu’est le Parc OL.  Marseille  : Steve Mandanda – Bouna Sarr, Adil Rami, Luiz Gustavo, Jordan Amavi – Zambo Anguissa, Morgan Sanson – Florian Thauvin, Dimitri Payet (cap), Lucas Ocampos – Valère GermainEntraîneur : Rudi-Garcia Atlético Madrid : Jan Oblak – Šime Vrsaljko, Jose Luis Gimenez, Diego Godin, Lucas Hernandez – Angel Correa, Gabi (cap), Saúl Ñíguez, Koke – Diego Costa, Antoine Griezmann Entraîneur : Diego Simeone  Côté Marseillais, Bouna Sarr est titulaire (en dépit d’avoir souffert de l’épaule lors du dernier match), de même que Dimitri Payet.  Et à Madrid, Diego Simeone a choisi d’aligner le néo-international français Lucas Hernandez en défense. Ainsi que Griezmann bien sûr. 
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 20:00
 Nos archivistes ont ressorti des photos du Tournoi de France de football : en 1997, Barthez avait déjà une bien boule à Z.  L’année du premier titre de Philippe Quintais au Mondial la Marseillaise de pétanque, comme un symbole.
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 19:57
 Le quotidien sportif national a déjà commis ce jour une « une » allant dans ce sens. Donc c’est à craindre. Après, une victoire en Coupe d’Europe ne fera pas de mal à la France, hein. Loin de là. 
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 19:54
 Comprenez-les, ils en ont soupé qu’on les prenne pour des gens à nouilles. 
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 19:53
 Aux abords du stade, comme à l’intérieur, le nouveau chant préféré des Marseillais revient comme une rengaine. La journée a été tranquille à Lyon, les supporteurs des deux camps ont parfaitement cohabité. Pour le moment, il n’y a pas de raison que cela change. 
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 19:52
 Vous êtes sur de bons rails.  La prochaine fois, nous aimerions une blague incluant le mot « fada » ou, plus compliqué, « fadoli ». 
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 19:48
Une bonne part, au moins, mais si l’appétit vient en mangeant, et que vous avez le bec sucré, n’hésitez pas à y revenir. Evidemment, je parle ici de la pâtisserie du sud-ouest de notre douce France, point de l’alcool que vous consommez avec la modération qui vous caractérise. Oui, car « pastis », en occitan, ça veut dire « gâteau ». Mais si vous connaissez votre métier, je vous suggère « un tout petit tiers » de curaçao  ?
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 19:45
A une heure du coup de sifflet initial de cette partie, l’heure est venue pour vous de vous prononcer. Engagez-vous, et dites nous votre pronostic :
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 19:43
Nul biais, notre (vénéré) chef de service n’a fait aucune pression sur mes épaules alors que je paramétrais cette « boîte à score ». C’est juste que l’UEFA (la vénérable institution qui préside aux destinées du football européen) en a décidé ainsi. Même si d’aventure un jour l’on dispute une rencontre sur la Lune, il y aura une équipe qui reçoit (à domicile) et une autre qui se déplace (à l’extérieur) donc.  Par ailleurs, ce tirage au sort influe également sur la couleur du panache des joueurs. De leur maillot, pardon.
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 19:43
La soirée va être rude pour ce cher Jean-Michel Aulas. En attendant l’ascenseur qui grimpe à la tribune de presse, on était à deux mètres du président lyonnais, qui se trouvait côté VIP. On a saisi au vol une confidence désabusée : « Moins je promène dans le stade ce soir, mieux cela sera. » 
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 19:38
Notre très spécial envoyé à Lyon, Anthony Henrnandez, vous envoie une première carte postale.  L’UEFA ne réserve qu’environ 11 000 billets à chacun des deux clubs finalistes. Du coup, le marché noir a fonctionné à plein. A ce petit jeu, les Marseillais semblent s’en être bien tirés. Le Parc OL risque d’être le Parc OM ce soir. Un supporteur marseillais explique ainsi comment il a réussi à trouver ses billets : 
J ai fait tous les sites et tout. Finalement j’ai eu mes places par Facebook. J’aurais pu me faire avoir. J’ai fait la transaction avec un mec de Merano dans le nord de l’Italie, un supporteur de l’Inter Milan apparemment. Il me les a envoyées par UPS en 24h. J’avais pris tous les renseignements sur lui, son travail, son nom, son adresse… J’étais prêt à faire 8 h 30 de route s’il ne les envoyait pas…
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 19:37
 C’est notre liberté, après tout.  
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 19:35
 J’adore, d’ores et déjà, cette propension, sciemment, à redoubler les sons.  
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 19:34
 J’ai envie de vous dire : barba non facit philosophum… ni l’attaquant-de-l’OM.
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 19:31
 Quelle chance vous avez : vous habitez le département phare du moto-ball (cliquez donc, si vous ne le faites pas pour vous, faites-le pour nous), et vous trouvez malgré tout encore le temps de vous intéresser au foot-ball ? Mémé Jacquet regarde sans doute tranquillement son match à la maison. Le grand homme vit désormais en Haute-Savoie et en catimini.
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 19:22
 Non, ils ont préféré manger la navette plutôt que la faire. 
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 19:16
Vous oubliez cette autre question brûlante de l’internaute Vladimir Ilitch : Que faire ?  
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 19:12
Que nenni, Jean-Michel Aulas, les finales européennes, il les joue à la PlayStation…  Quant à l’homme en noir de cette rencontre (qui sera probablement vêtu d’une tunique bien plus bariolée que ça), il s’agit du Néerlandais Björn Kuipers. Pour l’avoir rencontré il n’y a pas longtemps lors d’une journée consacrée à l’arbitrage vidéo et la Coupe du monde (le papier arrive, laissez-moi l’écrire), je peux vous dire que c’est un bon soldat de la FIFA, qui « vend » bien les décisions de sa direction.  Indépendamment de ça, le Batave au look de Ken (sans Barbie) est un excellent arbitre, l’un des meilleurs coup de sifflet du continent. 
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 19:10
  Tout pareil, tout pareil, notre flamme brûle comme au premier jour.  
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 19:05
 Bonsoir Loulou. Voilà la réponse que vient de donner notre chef adjoint de service, qui s’apprête à regagner ses pénates : « la Ligue des champions est une compétition que les Français gagnent rarement, la Ligue Europa est une compétition que les Français n’ont jamais gagné ». Je me permets d’ajouter que souvent, ce sont des Espagnols qui l’emportent ces temps-ci.  Quant à Lyon, dans ces deux compétitions, la finale est « flottante », à savoir qu’elle est attribuée à un stade avant le début de l’année. Et cette année, c’est le encore flambant neuf stade des Lumières de Lyon qui héberge les hostilités. Du coup le club de Jean-Michel Aulas espérait atteindre cette finale (vous l’aurez remarqué, c’est un échec). Dans la même veine, l’an prochain, le nouveau stade de l’Atletico accueillera la finale de la Ligue des champions (après Kiev cette année).  Pour compléter nos camarades des Décodeurs ont commis cet article il y a peu pour vous aider à vous y retrouver. Bonne lecture !  Ligue 1, Ligue des champions, Ligue Europa… S’y retrouver dans les compétitions de footballLe Monde.frL’Olympique de Marseille s’est qualifié pour la finale de la Ligue Europa, une coupe qui peut donner accès à la Ligue des champions après avoir gagné… la Coupe de la Ligue. Explications pour les néophytes.  
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 19:00
Au manettes de ce direct ce soir, « live from le Chaudron de Blanqui » et pour vous servir, MM Adrien Pécout et Clément Martel. Nous serons accompagnés dans le stade par M. Anthony Hernandez, et à tout moment, nos envoyés spéciaux à Marseille et Lyon pourront participer à la fête.  En parlant de fête, n’hésitez pas à nous donner votre avis, participer à la discussion, nous raconter vos souvenirs de finales européennes ou simplement partager quelques bons mots bien sentis. Vous êtes ici chez vous.  Et pour participer, c’est fort simple : inscrivez votre missive dans « Poser votre question ». Puis cliquez sur « envoyer ma question ». Et voilà, on lui fera un accueil digne d’une soirée européenne au stade Vélodrome. 
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 18:53
Si les Marseillais ont annoncé, chant – diablement endiablant, au point que je ne puis m’empêcher de l’entonner depuis ce matin – à l’appui, vouloir venir « tout casser chez Jean-Michel Aulas »(comprendre mettre le waï, pour rester dans l’idiome marseillais, à ne pas prendre au premier degré), les pouvoirs publics ont pris leurs précautions. Voilà ce qu’ils ont prévu pour assurer la sécurité ce soir à Lyon.  OM-Atlético : un dispositif de sécurité renforcéLe Monde.frL’influence de la mouvance identitaire parmi les supporteurs de football se fait particulièrement sentir à Lyon. A noter par ailleurs que la semaine passé, les dirigeants de plusieurs universités lyonnaises ont annulé les examens prévus ce mercredi, car mobilisées sur la rencontre, les forces de l’ordre ne pourraient protéger les examens face aux manifestants contre la réforme de l’université. 
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 18:47
Le club maté nous sera monté au cerveau ! Bonsoir à vous 
Le Monde
mercredi 16 mai 2018 à 18:38
Adieu tout le monde (en marseillais dans le texte). A l’instar des meilleurs relais de l’équipe de Jamaïque, période Usain Bolt (pas le dernier, donc), nous prenons le témoin des mains de notre camarade pour vivre avec vous l’avant-match et la rencontre de ce soir.  Car vous n’êtes pas sans l’ignorer, ce soir, une petite rencontre se déroule dans la capitale des Gaules. Aujourd’hui, Lyon est même la capitale européenne d’un jour, car elle héberge la finale de la Ligue Europa. Ce soir, Marseille et l’Atletico Madrid s’affrontent pour obtenir le droit de soulever la (petite) coupe d’Europe.  Début de la rencontre à 20 H 45. D’ici là, n’hésitez pas à relire cet affriolante mise en bouche concoctée par notre collègue Luc Vinogradoff et nos très spéciaux envoyés à Lyon et Marseille.  Ligue Europa : l’avant-match de la finale OM-Atletico vu de Marseille et de LyonLe Monde.frMarseille a beau ne pas être favori ce soir, la ferveur de la finale, la première en 14 ans pour l’OM, a quand même enveloppé la Canebière. A suivre en direct avec nos envoyés spéciaux.

  • Commentaires fermés sur OM-Atlético : suivez la finale de la Ligue Europa en direct
  • 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

Leave a Reply

Comments are closed on this post.