25-05-2017 05:06:49

Le wali d’El Tarf rappelé à ses engagements

ven 19 Mai 2017

  • Commentaires fermés sur Le wali d’El Tarf rappelé à ses engagements

Hier, on a célébré la 45e Journée nationale de l’étudiant à El Tarf en souvenir du 19 mai 1956, date à laquelle les étudiants de la valeureuse UGEMA ont quitté les bancs de l’université pour rejoindre les maquis.
La première, pour ceux qui s’en souviennent, a été commémorée le 19 mai 1972. A El Tarf, il y a cette regrettable habitude qui prend le dessus : celle de commémorer un événement avant ou après le jour anniversaire pour ne pas empiéter sur le week-end. Imaginer qu’on fête un 5 Juillet ou un 1er Novembre le 30 juin ou le 30 octobre parce que le lendemain est un vendredi ?
C’est dire toute la considération qui est accordée à l’université Chadli Bendjedid d’El Tarf qui est la plus petite du pays avec ses 6 facultés et ses 8000 étudiants. Une célébration avec un seul fait saillant, l’intervention d’un représentant des organisations étudiantes qui a rappelé le wali d’El Tarf à ses engagements.
Ceux pris il y a 4 mois, lors de l’installation du nouveau recteur, pour organiser une rencontre avec les étudiants et examiner la situation du secteur de l’enseignement supérieur dans la wilaya. Un changement qui avait été perçu comme une aubaine pour sortir ce secteur de sa torpeur. «On avait encore quelques espoirs il y a 4 mois, mais à la veille du mois de Ramadhan et des vacances, il y a fort peu de chance que la situation s’améliore pour la rentrée prochaine», déplore le représentant du Mouvement national des étudiants algériens (MNEA).
Panne
«On va encore manquer de places l’année prochaine dans les résidences et dans les instituts. Les programmes lancés il y a 5 ans sont en panne ou avancent au rythme de l’escargot. Cela va se répercuter sur les enseignements en bousculant les horaires des salles et les emplois du temps», prévient encore le représentant qui dit se prononcer au nom de 6 organisations estudiantines.
Il expliquera encore au wali, même si cela ne le concerne pas directement, que l’université d’El Tarf a besoin de stabilité et de sortir des cycles des affaires qui l’ont éclaboussée. Pour cela, préconise l’intervenant, il faut veiller au bon choix des responsables et mettre les étudiants à l’abri de leurs manipulations. Pour finir, le représentant du MNEA avouera qu’il avait été prévu un mouvement de protestation afin de marquer ce 19 mai pour lequel les étudiants n’ont pas été consultés.

  • Commentaires fermés sur Le wali d’El Tarf rappelé à ses engagements
  • 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

Leave a Reply

Comments are closed on this post.